FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion S'enregistrer       AccueilLE BLOG flux RSS
SCHMUL.NET

Forum périlittéraire
avec un parapluie à trous
sur la tête...
SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum
... et qui se prend
aussi pour un blog.
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Littérature à papier   
"La nuit du chômeur", Paul Kodama
Auteur Message
Tèf
pianoteur à deux doigts


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 676

MessagePosté le: Mar Nov 01, 2005 1:35 pm Répondre en citant
"La nuit du chômeur - une histoire dont vous êtes le héros"
De Paul Kodama, sur Hache, hébergé par dtext.

Cette nouvelle détourne le principe de "l'histoire dont vous êtes le héros" pour embarquer le lecteur dans une aventure retorse, animée d'une illusion de libre arbitre. Vous êtes chômeur et plus vous essayerez de vous en sortir, plus vous vous enfoncerez. Je ne sais trop quoi dire si ce n'est que cette nouvelle est redoutablement efficace (j'entends par là la structure narrative). L'écriture est grisante dans ce qu'elle véhicule, ce qu'elle dit des désordres et du marasme de nos sociétés, une société plombée d'avance. Malgré nous, on se laisse prendre dans l'exagération, l'hyperbole car c'est un texte qui ne saurait se départir de sa lecture. Je sais, cet argument frôle le pléonasme mais là, cette dimension saute aux yeux. Bref, je n'ai qu'un conseil : lisez "La nuit du chômeur".

Juste un détail supplémentaire. ça donne envie de relire "L'île du Docteur Moreau". Et puis il y aurait beaucoup d'autres choses à raconter mais je me retiens, je m'en voudrais de trop en dire.



"Derrière la vitre"
De Paul Kodama, sur Hache toujours.

Tout aussi déroutant dans sa construction, "Derrière la vitre" est présentée sous la forme d'un tableau. A priori, cela semble illisible et pourtant... non ; bien au contraire, on navigue à travers des phrases découpées. L'oeil se balade, saisit des bribes de mots, les relient, tissent le sens. Cela rend une vision kaléidoscopique - comme on regarde par la fenêtre d'une voiture, impressions d'un paysage qu'on traverse. Et ce paysage, c'est une société pourrie (sud-américaine), entre la misère des uns, ceux qui font la manche, des émeutes en suspens, et d'autres matérialistes, qui voit l'art comme un investissement financier. Une société qui perd sa cohésion, son sens, le tout à travers le regard d'un type (riche) lucide et désanchanté mais qui ne se rend pas compte qu'il fait partie de ce monde, qu'il participe à ce qu'il dénonce. Cinglant.

A propos de ce texte j'ai lu un commenatire de Daniel Brochard qui dirige la revue "Mot à maux" :
Daniel a écrit:
Le texte laisse beaucoup de blancs, à nous de les compléter, de faire l'adition, de tirer des statistiques. Cette forme d'écriture n'est pas un jeu, elle est une façon de marteler dans les esprits une misère sociale et la violence d'un pays. Elle nous invite à nous impliquer nous même, à en retrouver les causes, à tirer des hypothèses, à émettre des avis. Cette écriture est un engagement, elle est au plus près de la réalité. Le style de Paul Kodama est celui de tout artiste, il est une cristallisation, une synthèse, un regard dont on ne saurait ressortir indemne. "Derrière la vitre", derrière l'écran ou au volant d'une voiture, le regard de Paul Kodama est aussi une interrogation sur notre propre regard.

Lire tout l'article


Et puis, je parlerai aussi de Bande-Annonce, sur Pleutil parce qu'on y découvre à plein ce qui traverse les textes déjà cités : la douce et légère ironie qui fait sourire. Celle des personnages ou de la narration. Drôle parfois, grinçante souvent. Moi, j'adore.

Enfin, si vous cherchez bien, vous trouverez sur le Net d'autres textes de Paul Kodama. Wink
_________________
Quoi ?!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
Auteur Message
Tèf
pianoteur à deux doigts


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 676

MessagePosté le: Lun Avr 10, 2006 3:55 pm Répondre en citant
"Bande-Annonce" dans les petits papiers.
Wink
_________________
Quoi ?!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Littérature à papier
Informations
Page 1 sur 1    
Montrer les messages depuis:   


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group :: Thème : Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com ::