FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion S'enregistrer       AccueilLE BLOG flux RSS
SCHMUL.NET

Forum périlittéraire
avec un parapluie à trous
sur la tête...
SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum
... et qui se prend
aussi pour un blog.
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Littérature à papier   
"Les Habilleurs", de Jean Matrot
Auteur Message
Tèf
pianoteur à deux doigts


Inscrit le: 20 Déc 2004
Messages: 676

MessagePosté le: Mar Avr 19, 2005 4:48 pm Répondre en citant
Je me suis soudain rappelé au souvenir de ce bouquin, lu sur alexandrie.org et que j'avais commenté là-bas, c'était le 05-11-2004, il était 22:05

----------------------------------------

"Les Habilleurs" se trouve dans la rubrique roman/noir.
C'en est un, pleinement:
http://www.alexandrie.org/resum.php?lid=38

Une narration crue, directe pour mieux nous plonger dans l'univers de l'histoire, ce sera la voix d'André qui nous accompagnera.

On y retrouve une atmosphère sale et glauque: ce sera le Nord, une fabrique, des ouvriers exploités, des vies qui frôlent la misère et qui s'en contentent.

Des personnages comme des stéréotypes, typiques. De même qu'on ne fait pas de western sans cowboys, il y aura des types pommés, pourris, bourrus. Les femmes seront (trop) attirantes, superficielles aussi, des "poupées". Le cocktail est là, prêt à détonner.

Il y aura l'élément pour rompre l'équilibre, pour créer le chaos:
Citation:
"-Ouais. Qu'est-ce que tu veux ? Je t'ai déjà dit de pas m'appeler ici.
-C'est important.
Je pense : comme d'habitude, mais n'en dis rien. J'attends.
-André ? t'es là ?
-Je suis là. Dépêche-toi, j'ai du boulot.
Elle soupire. Encore dix secondes et je raccroche si elle n'a rien dit. Dans un murmure, Rose me souffle :
-Je les ai toujours pas.
-T'as toujours pas quoi ?
-Ben tu sais bien..."


Oui on sait déjà ou on ne sait pas encore. Peu importe. Pas de grande surprise, c'est pas le genre du genre, mais une mise en suspens continue, abjecte elle-aussi, jusqu'où iront-ils ces personnages et dans quel pétrin vont-ils se perdre? Car ils vont y aller, c'est sûr, c'est annoncé dès le départ : roman noir.


Je suis embêté pour continuer mon commentaire parce que j'ai bien aimé ce roman. Ce seul sentiment devrait effacer de ma mémoire quelques impressions moins réjouies. Mais non.
L'écriture: vraiment bien, agréable, déliée (les dialogues surtout, ciselés comme... des pièces de menuiserie).
Mais l'intrigue m'a un peu déçu. Evidemment cela n'engage que moi, j'ai trouvé qu'il y avait certains fils de l'intrigue qui étaient un peu lâches, invraisemblant. C'est-à-dire que le récit m'a embarqué sur une piste qui a généré chez moi des attentes de lecture et puis, soudain le fil s'est dissout en quelques lignes, avec trop d'invraisemblance ; ça m'a frustré. Et puis il y a des préoccupations du personnage principal, André, qui s'effacent d'un coup, comme ça, au pire moment, alors qu'elles occupaient son esprit depuis longtemps. ça m'a fait l'impression de découvrir un presque nouveau personnage.

Ce que je raconte n'est pas forcément très compréhensible. Mieux vaut sans doute le lire. On en reparlera après.

-----------------------
S'en suit une discussion. Lire la suite
_________________
Quoi ?!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur  
  Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses. SCHMUL.NET : La Boîte à paroles Index du Forum » Littérature à papier
Informations
Page 1 sur 1    
Montrer les messages depuis:   


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group :: Thème : Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com ::